Flash infos

Départs du parcours-spectacle limités à 15 personnes toutes les 30 mn. Pour réserver vos places, cliquez ici. 

Les vacances de Renoir

Vacances du peintre ou vacances en peinture

Portrait de Robert Nunès
Portrait de Robert Nunès, 1883, Fondation Barnes, Philadelphie
Auguste Renoir aime découvrir la France ou bien admirer la Grande Bleue. Mais pour voyager, il faut avoir un portefeuille bien garni. Grâce à la vente de ses toiles impressionnistes dans les années 1880, il voyage en Italie et à Dresde. Il apprécie aussi la simplicité de la campagne champenoise autour d’Essoyes, village natal de son épouse Aline Charigot.

Sa notoriété lui vaut des invitations dans les villégiatures d’amis et de collectionneurs. En Normandie chez les Bérard, à Wargemont, ou chez les Nunès à Yport, Renoir peint leurs enfants à la plage.

En vacances, il délaisse parfois ses pinceaux comme en Bretagne, qu’il visite en touriste boulimique de vieilles pierres et de musées.

Mais avant le succès, le jeune homme aura passé quelques étés à peindre le charme de la banlieue parisienne aux côtés de son ami besogneux Claude Monet. Ensemble, ils révèlent les beautés franciliennes des boucles de la Seine. Ces paysages sont des invitations à la promenade. Renoir “aime les tableaux qui [...] donnent envie de [se] balader dedans”.